Un petit recoin, dans cette salle de bain, un meuble adapté serait bien :)

Du coup, hop quelques planches, la scie circulaire... et beaucoup de patience...

Comme pour l'étagère, le meuble tient au millimètre près entre les deux murs...

DSC03394

Avec une petite disymétrie pour suivre la largeur des murs de chaque coté. Attention, une planche (lamellée - collée) était mal collée..et s'est "coupée" (planche du dessus). Une colle à bois a permis de réparer .. malheureusement, le vernis n'a pas bien accroché à cet endroit...

DSC03395

Une étagère intérieure règlable (sur taquets) :

DSC03396

Une difficultée, la fixation du meuble au mur. Pour cela, j'ai réutilisé des fixations de meubles de cuisine inutilisées (ainsi que les charnières et poignées de portes) :

DSC03397

Restait à gérer le décalage du mur entre la partie "faience" et "non faience" : une planche agglomérée blanche (au fond...) de la bonne épaisseur, fera l'affaire. Quatre vis dans le mur... mastic pour les faire disparaitre, et le tour est joué.

DSC03398

Ce meuble est parfait pour tester ma nouvelle défonceuse...Outre les fixations des portes, un petit dessin (flocon) permet de voir les capacités de la défonceuse... Attention au réglage de la profondeur, ca m'a couté une porte à refaire.

DSC03393

Deux couches de vernis ... aïe, mon "vieux" pot de vernis utilisé pour la 1ère couche était glycéro,... une nouvelle réglementation etant passée par la impossible de retrouver la même en magasin (suite à l'interdiction de vendre des glycéro pour vernis intérieur).

Et évidemment, problème on ne peut pas mettre une seconde couche acrylique sur une première en glycéro....J'avais trois solutions : ne mettre qu'une couche de vernis, tout poncer (quasiment impossible avec les portes), ou mettre du vernis extérieur et bien faire respirer le meuble avant de l'installer... C'est pour la 3ème que j'opterai... :(

Bref, un résultat quand même très satisfaisant :) et un meuble super pratique.